5 raisons pour camper en Slovénie

mars, 28 2018

J’ai appris récemment que la Slovénie devient de plus en plus populaire pour les campeurs. Toujours plus de gens voyagent avec leur tente, caravane ou camping-car dans ce pays de l’Europe de l’est, en réalité un petit pays. Car avec ses 20.000 kilomètres carrés de superficie, elle constitue en effet l’un des plus petits pays de l’Europe. Cela n’affecte d’ailleurs en rien sa diversité. Avec sa côte, ses innombrable rivières, ses forêts verdoyantes sauvages et ses villes conviviales, elle n’a rien à envier à d’autres destinations de vacances européennes. J’ai cherché quelles sont les 5 raisons les plus importantes d’aller en Slovénie.

1. Le lac de Bled

L’une des premières raisons en est le lac de Bled, situé au nord-ouest de la Slovénie, qui est à juste titre considéré comme l‘un des endroits les plus particuliers du pays. Au coeur d’un paysage montagneux, un lac d’un bleu profond cristallin avec une petite île au centre : cela semble féérique et ça l’est vraiment aussi ! Vous pouvez choisir de poser votre drap de bain au bord du lac et de profiter tout l’après-midi de l’eau. Mais vous pouvez aussi prendre des vélos pour faire le tour du lac. Ainsi, vous arrivez à la petite ville de Bled avec le château du même nom, vous pouvez également goûter un ‘Kremsnita’ (une spécialité de gâteau qui n’est vendue qu’à Bled) et bien sûr, contempler le lac à partir du point panoramique. Cela vous garantit de très belles photos de vacances.

2. Ljubljana

Ljubljana est avec 300.000 habitants la plus grande ville de Slovénie et aussi sa capitale. La rivière Ljubljanica traverse la ville. Cette rivière est appelée parfois l’artère de la ville. Vous trouverez dans cette ville entre autres de nombreux restaurants, le marché central et vous passerez à la cathédrale Saint Nicolas. A partir de la rivière, vous pouvez apercevoir le château sur la colline entre les maisons et les hauts bâtiments.

Piran Slovénie

3. Piran

La ville historique de Piran est située presque à la frontière de l’Italie et de la Croatie. Elle est en partie construite sur une presqu’île et elle est en partie située sur une colline. Les maisons colorées et le château médiéval à la pointe de la presqu’île donnent à Piran un caractère idyllique. Le mieux est de découvrir la petite ville à pied.

Dans le centre, vous reconnaitrez aisément les influences italiennes dans l’architecture gothique vénitienne. Flânez sur la place Tartini, visitez la cathédrale Saint Georges ou promenez-vous sur la colline pour admirer la belle vue sur Piran. Avez-vous encore de l’énergie après la descente ? A moins de 20 minutes en voiture de Piran, il y a les salines de Sečovlje Salina Nature Park ; à conseiller vivement !

4. Triglav National Park

Vous recherchez le calme de la nature ? Vous le trouverez dans le Triglav National Park, l’un des plus anciens parcs nationaux d’Europe. La nature dans ce parc est encore sauvage, entre autres parce que la circulation est, autant que possible, limitée dans cette région. Le parc est réputé pour Triglav, son pic culminant à 2.864 mètres d’altitude. Il est possible d’en atteindre le sommet à condition d’être un randonneur confirmé. Profitez du spectacle imposant des massifs rocheux, lacs cristallins, cascades et rivières couleur émeraude.

 Rivière Soca

5. La rivière Soca

Pendant mes vacances, j’aime alterner les visites de villes et des journées paresseuses au bord de l’eau avec des excursions actives. Pour ces dernières, il faut aller en Slovénie dans la région de la Soca. Cette rivière traverse l’est du pays et se prête à merveille pour le kayak, le canyoning et le rafting. Et si vous n’êtes pas amateur de sports nautiques, il y a dans les bois le long de la rivière différentes tyroliennes d’où vous avez une belle vue sur la rivière. Ou bien vous pouvez naturellement choisir de faire une randonnée à pied le long de la rivière. C’est tout aussi agréable !

Camper en Slovénie

Esther Schaap
  • Auteur: Esther Schaap
  • Esther aime voyager, qu'il s'agisse d'escapades citadines ou de vacances en camping. Il y a cependant une condition : les environs doivent receler un nombre suffisant de musées et d'anciens monuments pour entretenir sa soif de culture. Ce n'est donc pas pour rien si la France, l'Espagne et l'Italie ont sa préférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Confidental Infomation